• Suivez-nous sur
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
  • Twitter

Armature

L’étude de l’armature s’effectue pour des sculptures de grandes dimensions, ou bien, très asymétriques ou avec un barycentre particulièrement déplacé, ou qui doivent être placées à l’extérieur. 
L’armature est dessinée par un ingénieur qui la conçoit ou qui vérifie l’armature étudiée à la fonderie.
L’armature doit garantir la stabilité de la sculpture dans toute situation.
Parfois, au-delà d’être des armatures, il s’agit de solutions techniques pour des aménagements particuliers, aussi bien temporaires que définitifs.

Les sculptures d’Ivan Theimer situées sur l’Autoroute A83 Nantes-Niort dans les alentours de la Vallée du Lay, près de Sainte-Hermine (“Les Portes pour la Vendée”) ont requis une armature imposante; parmi les problèmes affrontés, il y a le problème du vent qui, ici, frôle les 200 km/h. Les quatre tortues surmontées par autant de colonnes (pour un total d’environ huit mètres de hauteur) ont requis la conception d’une armature spécifique en acier Inox Aisi 316l. Elle démarre de la base des pattes jusqu’à l’extrémité des colonnes et est ancrée au moyen de tirefonds sur des socles en béton armé.

L’armature pour le monument dédié à Ayrton Senna (“Magico Senna”, voir p. 276), réalisé par Richard Brixel lors du dixième anniversaire de la mort du pilote, a été créée par Massimo Del Chiaro. La particularité de cette armature consiste en sa ramification dans toute la sculpture, de l’intérieur des roues avants jusqu’au mât du drapeau; ce drapeau est muni d’une structure interne en acier.

Par contre, le monument à Guglielmo Marconi, “Dialogo”, de Francesco Martani a posé un autre problème: en plus de l’armature, l’étude, la conception et l’insertion à l’intérieur du “globe”, d’un système électrique complexe informatisé pour l’éclairage nocturne de la sculpture.