• Suivez-nous sur
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram
  • Twitter

Travail du bronze

En réalité, cette phase inclut différentes opérations, les voici dans l’ordre:
- le sablage (à air comprimé), c’est-à-dire le nettoyage total de chaque résidu de terre réfractaire se trouvant sur la surface du bronze; 
- la soudure pour l’assemblage des composants lorsque la sculpture a été fondue en plusieurs parties;
- la finition, c’est-à-dire l’obtention de l’aspect d’origine de la surface avec l’élimination des chenaux de coulées et des éventuelles “bavures” fruit des craquelures du réfractaire. Il s’agit de la phase qui prévoit aussi le patinage et la ciselure.
La ciselure s’effectue sur des sculptures qui ont des surfaces particulièrement riches en détails. Il s’agit non seulement d’une opération qui requiert lenteur et patience, mais elle est si minutieuse qu’elle prévoit, pour chaque sculpture, la création d’outils ad hoc: chaque surface ou chaque détail, nécessite de ciselets expressément conçus et/ou structurés.

Unicorno